La psychologie du jeu à Blackjack Ballroom

Bulletin "Fédérer"

Encore une fois à propos du statut des psychologues dans l’Éducation Nationale

L’absence de statut des psychologues de l’Education Nationale du premier degré représente un vide juridique et se trouve être un paradoxe de notre système éducatif : ces derniers ont, en effet, les diplômes requis leur permettant d’avoir le titre de psychologue, d’être inscrits sur un registre professionnel et pourtant ils sont considérés par leur administration comme des enseignants spécialisés. Dans ce contexte, ils sont soumis à une note pédagogique et ne bénéficient pas d’un plan de formation spécifique en conformité avec leurs missions.

Lire la suite : Encore une fois à propos du statut des psychologues dans l’Éducation Nationale

Actualité des régions (Fédérer n° 71)

Depuis bientôt 5 mois, me voici «responsable des régions» au sein du Bureau Fédéral de la FFPP. Vaste chantier, cela va sans dire. En acceptant cette «mission» mes objectifs sont multiples :

Tout d’abord soutenir les régions déjà existantes aux yeux des statuts de notre fédération. Selon ces derniers, une région n’existe et donc n’a le droit de voter lors de nos Conseils d’Administration Fédéraux (CAF) qu’à partir du moment où elle a élu un bureau régional et a voté au sein de sa coordination régionale un règlement intérieur de région, celui-ci devant être approuvé par le CAF. Ces régions « reconnues » sont actuellement au nombre de 9. Soutenir veut dire pour moi être à l’écoute de leurs demandes, de leurs questionnements, les aider à s’organiser lorsqu’un problème se pose ou lorsqu’ils entreprennent une action. C’est vraiment me mettre à leur service, les soutenir «pour leur servir de support ou d’appui » selon la définition du petit Robert.

Lire la suite : Actualité des régions (Fédérer n° 71)

Stages : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Stages : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Nous publions deux documents : le courrier inter organisationnel visant les stages des étudiants en psychologie du 23 septembre auquel la FFPP s’est associée suite à la loi du 22 juillet 2013 étendant l’obligation de gratification aux établissements relevant de la FPH et de la FPT, d’une part ; le communiqué du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche du 25 octobre annonçant un report de l’application de cette mesure, d’autre part (voir ces deux articles en ligne).

Rappelons d’abord la diffusion (communiqué FFPP AEPU du 4 septembre) de la note du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche qui a clarifié les règles du jeu concernant le mode de calcul des dates et durées de stages et contribué à modérer les effets de la loi. Marquons aussi notre satisfaction du report de la mesure et de l’action collective qui a contribué à ce résultat.

La satisfaction ponctuelle n’écarte cependant pas la réflexion critique et la nécessité d’une action qui dépasse la simple vigilance.

Lire la suite : Stages : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

La FFPP ose se regarder

En mai dernier, dans le cadre de l’anniversaire des 10 ans de la FFPP, nous avons mis en ligne un questionnaire dont nous reproduisons ci-dessous le texte de présentation et les objectifs. Nous vous proposons une synthèse des résultats essentiels obtenus, avec tous nos remerciements à Germain Parisot, webmestre de la FFPP, pour son aide précieuse, ainsi qu’à tous les participants.

Lire la suite : La FFPP ose se regarder