Communiqué FFPP

RECENSEMENT DES PSYCHOLOGUES DOCTEURS EN PSYCHOLOGIE

D'après les données du Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, les universités françaises diplôment en moyenne 280 docteurs en psychologie par an, sur une période de référence de 2006 à 2016.

A l’invitation du SNP et en collaboration avec la SFP, la FFPP se mobilise pour contribuer à un recensement portant sur l'ensemble des psychologues docteurs, quels que soient leur intitulé de diplôme, leur statut ou leur secteur d'exercice. Il a pour objectif de mieux identifier les niveaux de qualification des psychologues en France et de compléter les informations actuellement disponibles dans ce domaine.

Merci de répondre à ce questionnaire (2 à 3 mn) si vous êtes concerné.e, et merci de le diffuser auprès de vos collègues.

 

A l’invitation du SNP et en collaboration avec la SFP, la FFPP se mobilise pour contribuer à un recensement portant sur l'ensemble des psychologues docteurs, quels que soient leur intitulé de diplôme, leur statut ou leur secteur d'exercice. Il a pour objectif de mieux identifier les niveaux de qualification des psychologues en France et de compléter les informations actuellement disponibles dans ce domaine.

Merci de répondre à ce questionnaire (2 à 3 mn) si vous êtes concerné.e, et merci de le diffuser auprès de vos collègues.

 

https://goo.gl/forms/FakpQVpuxSSTsDws2

 ffpp-logo-h.png

Partenaire SFP

partenaire SNP

Communiqué CERéDéP

 .

Construire ensemble la réglementation de la déontologie des psychologues (CERéDéP)

Les psychologues enfin unis pour et par leur déontologie.

Le 7 avril une rencontre historique a eu lieu : 18 organisations de psychologues se sont réunies autour de la déontologie.

Un communiqué commun et un appel à les rejoindre dans leur démarche COLLECTIVE et CONCERTEE est lancé.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué et le compte-rendu des échanges:

         COMMUNIQUE                                         COMPTE RENDU DES ECHANGES

La FFPP a été, avec d’autres organisations en particulier la SFP et le SNP , à l’origine de la démarche. Il s’agit bien de nous regrouper, de visualiser l’engagement de toute une profession et de faire reconnaître notre déontologie comme solide.

 

photoceredep

 

Communiqué : Pétition contre la fermeture des CIO

communique petition fermeture cio.jpgLe Ministère de l’Education nationale a annoncé la fermeture de tous les CIO de France.

Un collectif s’est créé contre cette décision qui porte gravement atteinte au service public.

La FFPP soutient le collectif et la pétition qu’il a initiée.

La pétition est disponible en ligne sur le site change.org :
https://www.change.org/p/jean-michel-blanquer-non-a-la-suppression-des-cio?recruiter=753800590

Le Ministère de l'Education Nationale a annoncé la fermeture de tous les CIO de France : c'est la mort d'un service public.
Ce sont 494 lieux d'accueil, d'écoute et de conseil en orientation, neutre et gratuit, pour tous les publics.
Si les CIO disparaissent, qui s'occupera des jeunes non scolarisés demandant un retour en formation, des décrocheurs, des étudiants, des adultes, des personnes en situation de handicap cherchant des informations sur leur scolarité, des jeunes nouvellement arrivés sur le territoire français qui souhaitent s'intégrer par la formation, des scolaires ne bénéficiant pas des services des Psychologues de l'Education Nationale dans leurs établissements (privés, agricoles...) ?
NON à la fermeture des CIO!
Merci pour votre soutien.

Psychologie des transports et des mobilités : rôle et apport de la psychologie

Le transport et les mobilités regroupent un ensemble de problématiques où la psychologie trouve de plus en plus sa place. Ce champ répond à des enjeux grandissants liés à la sécurité des personnes, à l’évolution des modes de transports et des politiques environnementales, ou encore à l’accessibilité face au handicap ou au vieillissement.

Depuis plusieurs années, la FFPP souhaite promouvoir la réflexion autour de ces problématiques où les pistes d’intérêts sont multiples pour le praticien ou le chercheur en psychologie—aussi bien concernant les apports de la psychologie à ces enjeux que concernant les nouvelles possibilités d’emploi qu’ils suscitent.

Dans cette perspective, la fédération organise une manifestation sur cette thématique qui aura lieu au mois d’octobre 2018. L’objectif de ce colloque sera de dresser un état des lieux du rôle et de l’apport de la psychologie dans le champ des transports et des mobilités. Le projet est par ailleurs d’aborder plus spécifiquement la question des modalités d’interventions et de la formation des psychologues. Le rôle de la recherche pour l’évaluation de l’aptitude à la conduite et la récupération de points au permis de conduire seront en particulier envisagés

Les dates exactes et les modalités pratiques de ce colloque seront prochainement annoncées.

Pour préparer au mieux ce colloque – et plus généralement les réflexions autour du rôle et de l’apport des psychologues dans le champ des transports et des mobilités – nous sollicitons la participation des psychologues spécialisés dans contrôle de l’aptitude de la conduite automobile à une enquête portant sur les examens psychotechniques du permis de conduire.

Cette enquête est réalisée par la Délégation à la Sécurité Routière (DSR) et l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR). Ses résultats permettront de mieux appréhender les conditions d’exercice et les besoins des professionnels dans le domaine. Ils contribueront à nourrir la réflexion lors du colloque thématique d’octobre

 Voici le lien pour participer en ligne à cette enquête : https://enquetes.ifsttar.fr/limesurvey/index.php?sid=74896&lang=fr

 NB : N’hésitez pas à transférer cette annonce aux  professionnels intervenant dans le contrôle de l’aptitude à la conduite de votre connaissance. Il est possible de répondre à cette enquête jusqu’à la fin du mois de Mars 2018.

 

Les psychologues unis par et pour leur déontologie !

ill communique deontologieLes organisations signataires du présent communiqué :

  • constatent l’importance d’une réflexion et d’une action collective en vue de la réglementation d’un code ;
  • prennent acte du travail fructueux qu’elles ont conduit depuis plusieurs années, bien qu’à partir de positions initiales et historiques parfois en désaccord ;
  • estiment que leur évolution respective et leur maturation dans la réflexion rendent possible un processus de rassemblement indispensable à la réalisation de l’objectif visé ;
  • à cette fin elles appellent toutes les organisations de psychologues à mettre en œuvre rapidement, pour l’atteindre, un processus de travail collectif à durée déterminée.

Les organisations signataires font part publiquement de cet appel. Elles se réuniront le 7 avril 2018 pour définir leur méthode de travail. Si d’autres organisations nationales souhaitent rejoindre ce mouvement en acceptant de cosigner cet appel, elles sont les bienvenues et seront invitées à nous rejoindre pour participer à la réunion du 7 avril (lieu et horaires à préciser).

AEPU (Association des Enseignants-chercheurs en Psychologie des Universités)
AFPEN (Association Française des Psychologues de l’Education Nationale)
AFPTO (Association Française de Psychologie du Travail et des Organisations)
UFMICT-CGT (Collectif des Psychologues UFMICT)
FFPP (Fédération Française des Psychologues et de Psychologie)
OFPN (Organisation Française des Psychologues spécialisés en Neuropsychologie)
PsyCliHos (Association des Psychologues Cliniciens Hospitaliers)
SFP (Société Française de Psychologie)
SNP (Syndicat National des Psychologues)
SPPN (Syndicat des Psychologues de la Police Nationale)
SE- UNSA (Les PsyEN du Syndicat des Enseignants de l’UNSA)

Pièce(s) jointe(s):
FichierDescriptionTaille du fichierCreatedDernière modification
Télécharger ce fichier (appel-Deontologie-fevrier-2018.pdf)Communiqué Les psychologues unis par et pour leur déontologie ! février 2018 133 kB26-02-2018 08:5926-02-2018 08:59