La pré-rentrée des étudiants « inscrits » en licence (L1, L2 ou L3) de psychologie au Service d’Éducation Permanente et À Distance (SEPAD) de l’Université de Reims Champagne-Ardenne devait avoir lieu le 8 septembre. C’est avec stupéfaction que plus de 1 200 étudiants ont appris par simple mél, le lundi 28 août, alors que la pré-rentrée était le 8 septembre dernier, que cette licence à distance fermait pour des raisons budgétaires. Depuis 2009, lors de la mise en place de l’autonomie des universités, qui laissait envisager le pire(1), il est avéré aujourd’hui que ces questions budgétaires prennent de plus en plus d’importance(2), et bien souvent deviennent les critères les plus décisifs pour ouvrir, fermer, maintenir ou modifier une formation, au détriment de critères pédagogiques liés à une formation initiale ou continue, au détriment même de critères d’insertion professionnelle lorsque l’on cherche par exemple à mutualiser des formations.

Invités à s’inscrire dans d’autres formations à distance de même type à Clermont-Ferrand, Paris, Toulouse, Rennes ou dans des universités proches qui ont par suite limité leur accès (Nancy), une grande majorité de ces étudiants se retrouve sans solution, soumis à la fois à des contraintes géographiques, financières, familiales… mais aussi à des contraintes purement administratives, étant donné le temps qui leur est imparti pour se retourner : en effet, très souvent, les inscriptions dans les autres formations sont déjà closes.

L’autonomie des universités renvoie les universités à une gouvernance responsable interne, et gouverner, dit-on, c’est prévoir. Ainsi, nous ne pouvons ici que soutenir la pétition des étudiants concernés(3) qui recueille à ce jour plus de 5200 signatures.

(1) Vivicorsi, B. & Leconte, C. (2009). Plus de 3 mois ! Universitaires en colère, universités en résistance. Un conflit sans précédent en France. Fédérer, 47, 4-8.
(2) Gérand, C. (septembre 2016), Aix-Marseille, laboratoire de la fusion des universités. Le Monde diplomatique, 750, 20-21.
(3) http://www.mesopinions.com/petition/autres/contre-fermeture-licence-psychologie-sepad-reims/24548

La FENEPSY interpèle également à ce sujet : http://fenepsy.fr/cdp-formation-psychologie-nouvelle-sacrifiee

Bruno Vivicorsi
Membre du BF de la FFPP