La FFPP ne peut vivre et agir sans l’implication et la disponibilité de ses membres bénévoles.
L’efficacité de ses actions, l’intensité de son message de Fédération à travers la profession, sont directement dépendantes des cotisations de ses adhérents. Celles-ci  apportent un soutien autant moral que financier essentiels à la défense et au développement de la psychologie en France.
Défendre la profession à un coût. Les cotisations permettent de : contribuer à la professionnalisation du siège, assurer les déplacements des bénévoles les plus engagés dans la diversité de leurs missions en France et en Europe, assurer le dynamisme du site de la Fédération, diffuser de la documentation, assurer la vie organisationnelle de la CNCDP.
Pour accompagner l'évolution responsable d’une profession en marche, rejoignez la FFPP, une grande Fédération professionnelle.

Les avantages à adhérer

Contribuer :

  • au développement et à la promotion de la profession ;
  • aux débats et réflexions partout où ils s’engagent ;
  • au soutien de nos collègues de notre Fédération ;
  • à la prise en compte de vos idées et de vos avis sur les positions et les décisions professionnelles à venir.

Bénéficier de tarifs réduits :

  • Accès gratuit aux groupes d’intervision à proximité de chez vous (voir l'exemple de la région centre par exemple) ;
  • Inscription aux formations ;
  • Inscription aux colloques et aux Entretiens Francophones de la Psychologie ;
  • 50% sur l’abonnement papier du Bulletin Fédérer, magazine sur l’actualité de la profession en région, en France et en Europe.

Participer aux missions de la Fédération :
Dès que vous adhérez, vous devenez membre de l’association et vous pouvez vous engager dans les groupes de travail et de réflexion, rejoindre un bureau en régions ou une association membre (en fonction des statuts des associations membres), ainsi vous rencontrez de nouveaux collègues et pouvez échanger et prendre du recul sur l’ensemble de vos pratiques. Devenir membre, c’est participer activement en fonction de ses envies et de son temps à la dynamique fédérative.

 

Pourquoi rejoindre la FFPP ?
Selon Johanny et Sylvain, jeunes diplômés

Pour l’échange de connaissances, pour rompre l’isolement, pour soutenir le passage de la vie étudiante (diversité des parcours universitaires) à l’après…
Pour être en lien, pour discuter avec d’autres qui nous comprennent, pour faire un pas de côté, pour renforcer notre sentiment d’identité, pour communiquer entre personnes qui ne sont pas dans la même optique. Lors de nos toutes premières réunions, les débats passionnés nous ont impressionnés. Il y a la crainte de s’engager, la peur d’agir, l’information à distiller autour des mots tels que « syndicat », « militer », « fédérer », puis les échanges s’élargissent : les discussions intergénérationnelles, inter champs professionnels. Il existe une forte motivation autour de la quête d’identité en sortant de l’université, il s’agit d’adhérer à un corps, de faire vivre ce corps. Peut-on prouver cette identité ? Existe-t-elle ? C’est un challenge. La formation  et les tarifs préférentiels pour étudiants sont aussi très attractifs. Cela représente un réseau pour l’insertion et un étayage des plus anciens que l’on ne trouve pas forcément sur le terrain. La FFPP a déjà beaucoup donné aux plus jeunes diplômés.
Le futur doit se construire dans la lignée de l’échange, d’un rayonnement plus important notamment à l’université.
Cinq mots qui définissent la FFPP : laïcité, être à côté de psychologues (et pas psy-choses), ouverture, transmission, convivialité.
(Témoignage lors de l’anniversaire des 10 ans de la FFPP)